Détartrer un fer à repasser

Publié le par Absolument Services

Fer-a-repasser.jpgUn fer à repasser doit être détartré régulièrement avant que le calcaire n'empêche la circulation de l'eau et la sortie de la vapeur. Une opération simple et rapide...

 

Détartrer un fer à repasser

Il vous faut...

• Un produit du commerce,
• Ou du vinaigre d'alcool blanc,
• De l'eau.

Avant de commencer

Pour un détartrage régulier, il est conseillé d'utiliser un produit du commerce car le vinaigre d'alcool peut à la longue endommager les joints en caoutchouc de votre fer. Le vinaigre peut toutefois être utilisé en dépannage.

Avec un produit du commerce
Respectez le dosage préconisé par le fabricant.

Avec du vinaigre d'alcool
Utilisez 2 tasses de vinaigre. 

Comment procéder ?

Toutes les 10 utilisations
Pour éviter d'éventuels rejets de tartre, nettoyez le réservoir toutes les 10 utilisations : appareil débranché et froid, remplissez le réservoir au 3/4 litre d'eau du robinet, remuez le fer quelques instants puis videz-le complètement au-dessus d'un évier.

Tous les 2 mois environ

  1. Remplissez le réservoir avec le produit utilisé.
  2. Allumez votre fer à repasser et mettez-le en position vapeur maximum.
  3. Attendez l'évaporation complète du produit.
  4. Si votre fer est très entartré, recommencez l'opération une seconde fois.
  5. Enfin, recommencez la même opération 2 ou 3 fois avec de l'eau claire pour rincer le fer.

Quelle eau utiliser ?

Votre appareil est conçu pour fonctionner avec l'eau du robinet. Cependant, si votre eau est très calcaire > 30°TH (dans le doute, vérifiez auprès de votre service des eaux) il est conseillé de mélanger l'eau du robinet et de l'eau déminéralisée du commerce (50/50).

N'utilisez aucune autre eau que celle du robinet ou de l'eau déminéralisée. Cela pourrait provoquer soit des crachements, des coulures brunes ou un vieillissement prématuré de votre fer.

N'utilisez pas non plus d'eau déminéralisée seule.

Publié dans Truc et astuce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article